D’ici l’année 2015, il sera encore possible de tirer avantage d’une ristourne d’impôt dans le cadre du système développement durable qui met en valeur l’économie d’énergie de l’habitat. Ce système fiscal s’adresse à l’occupant, qu’il s’agisse d’un locataire ou d’un propriétaire, qui désirerait faire des installations allant dans ce sens. Il est nécessaire de savoir qu’il appartient à l’enseigne de fourniture des équipements d’effectuer ces travaux. La limite des dépenses concernées par l’allègement fiscal est de seize mille euros pour un couple. Les taux sont variables en fonction des investissements. De plus, la proportion de ristourne est en mesure d’être majorée dans le cas de travaux groupés.

Considérons le cas de l’isolation thermique des parois vitrées. Il peut s’agir d’une fenetre pvc en ligne ou de fenetres en aluminium. Une intervention seule est en général défalquée sur les impôts à proportion de 10%, tandis qu’un bouquet permet une réduction de 18% des dépenses effectuées. Cela ne sera évidemment valable que si les équipements sont thermiquement performants. Ces performances sont évaluées selon la perte de chaleur (Uw) et la faculté à transmettre l’énergie solaire (Sw). Ainsi, des portes-fenêtres avec un Uw inférieur ou égal à 1,3 Watts/m²Kelvin et un Sw supérieur ou égal à 0,3 sont éligibles. On remarquera que les ristournes ne concernent pas l’achat d’un portail alu.

Catégories : Actualités